Des titres à consulter
chez amazon
.fr alapage.com amazon.ca
et Fnac.com

Livres sur les jardins japonais

Le jardin japonais : Angle droit et forme naturelle
de Günter Nitschke
 > amazon.fr  alapage.com 
amazon.ca  Fnac.com

Le jardin japonais est plus qu'une simple imitation de la nature. C'est une réelle création artistique, aménagée par des designers. Chaque composition du jardin est en effet une réponse à la question sur la situation des hommes face à la nature.

Le jardin japonais, c'est l'art de montrer la beauté comme la conséquence d'un accident naturel, tout en gardant des formes sophistiquées et géométriques


Le jardin du Ryoanji
de François Berthier
 > amazon.fr  alapage.com 
amazon.ca  Fnac.com

L'avis de la Fnac
Le jardin du Ryoanji : quelques pierres et de la mousse sur un vaste lit de sable. Un dépouillement extrême qui déconcerte et invite à la méditation. Ce jardin abstrait et très contemporain a pourtant été construit par des moines au cours des XVe et XVIe siècles pour incarner la pensée zen. Cet ouvrage retrace les conditions de sa conception et son influence déterminante sur l'art du jardin japonais. Un livre petit format pour une grande émotion.


Jardins japonais contemporains
de Michiko Rico Nosé, Michael Freeman (Photographies)
 > amazon.fr  alapage.com 
amazon.ca  Fnac.com

Présentation de l'éditeur

Sanctuaire spirituel, le jardin au Japon est un art ancien, empreint de l'esprit zen dans lequel s'enracine toute la culture traditionnelle. Les créateurs contemporains, fidèles à l'idée que le jardin doit donner à lire l'univers tout entier, explorent de nouveaux champs d'expression. La contrainte de l'espace soumis dans les villes à la pression d'un habitat très dense a conduit les paysagistes à innover. Jusque dans le jardin sec, qui consiste à exprimer la nature sous une forme pure, sans ajout de plantes ou d'eau, les créateurs ont cherché à répondre aux besoins spécifiques du citadin d'aujourd'hui. Dans une arrière-cour ou sur un balcon, le jardin vient illuminer la maison et la vie de ceux qui l'habitent.

De très belles photos de Michael Freeman illustrent le travail de paysagistes de renom. La plupart des lieux mis en scène n'ont jamais été photographiés ni publiés en Occident. Source d'inspiration et d'étonnement, ce livre s'adresse à tous les amateurs de jardins, en particulier à ceux qui vivent au cœur des villes, là où les espaces qui incarnent la nature sont plus qu'ailleurs un baume pour l'esprit.

Quatrième de couverture

Sanctuaire spirituel, le jardin au Japon est un art ancien, empreint de l'esprit zen dans lequel s'enracine toute la culture traditionnelle.

Les créateurs contemporains, fidèles à l'idée que le jardin doit donner à lire l'univers tout entier, explorent de nouveaux champs d'expression. La contrainte de l'espace soumis dans les villes à la pression d'un habitat très dense a conduit les paysagistes à innover. Jusque dans le jardin sec, qui consiste à exprimer la nature sous une forme pure, sans ajout de plantes ou d'eau, les créateurs ont cherché à répondre aux besoins spécifiques du citadin d'aujourd'hui. Dans une arrière-cour ou sur un balcon, le jardin vient illuminer la maison et la vie de ceux qui l'habitent.

De très belles photos de Michael Freeman illustrent le travail de paysagistes de renom. La plupart des lieux mis en scène n'ont jamais été photographiés ni publiés en Occident. Source d'inspiration et d'étonnement, ce livre s'adresse à tous les amateurs de jardins, en particulier à ceux qui vivent au cœur des villes, là où les espaces qui incarnent la nature sont plus qu'ailleurs un baume pour l'esprit.

L'auteur vu par l'éditeur

Michael Freeman est un photographe réputé pour ses reportages en Asie. Il travaille pour des magazines comme The Smithsonian, GEO et Condé Nast Traveller, et a contribué à de nombreux ouvrages. Parmi ceux-ci, on peut citer Japan Modern (Mitchell Beazley) et Les plus beaux lieux de l'Asie sacrée (Flammarion).

Michiko Rico Nosé a réalisé de nombreux sujets sur le design, la décoration et l'art de vivre, à la fois pour des magazines japonais et la télévision. Elle a commencé à travailler comme journaliste et a signé plusieurs guides sur Tokyo et New York.

Shunmyo Masuno est prêtre zen au temple Kenkoh-ji de Yokohama. C'est un paysagiste de renommée mondiale. Aujourd'hui, il travaille comme consultant et donne périodiquement des conférences à l'Université de Colombie Britannique sur le thème du jardin japonais. Parmi ses réalisations les plus connues, il faut citer le Nitobe Memorial Garden à Vancouver au Canada, le Niigata Prefectural Museum of Modern Art à Nagaoka au Japon ainsi que l'Hôtel Kohjimachi Kaikan à Tokyo.


 

 

Les Leçons du jardin zen
de Erik Borja, Paul Maurer

 > amazon.fr  alapage.com 
amazon.ca  Fnac.com


Si en Occident la pensée judéo-chrétienne place l'homme au centre du monde, et le dit choisi par Dieu afin de dominer et asservir à son profit la nature sauvage, il n'en est pas de même en Orient, où l'homme fait partie d'un tout au même titre que l'ensemble des éléments. Enfant de cette unicité, nourri de spiritualité, le jardin zen s'offre comme une peinture graphique, et s'inscrit dans un cadrage précis, à contempler depuis un point fixe. Le jardin zen se caractérise par un espace dépouillé et une quasi-absence de végétation qui conviennent à la rêverie méditative. À travers ses visites japonaises (de son propre jardin ou de ses créations), Erik Borja, spécialiste du jardin zen, et Paul Maurer, photographe, nous permettent de mieux comprendre la démarche, et nous donnent les clés du zen... non pour les copier, mais pour les adapter à notre monde. Les Leçons du jardin zen enseignent chacune des subtilités de cet art et répondent à vos questions : Comment saisir les lignes de force d'un site, du jardin sec au pas japonais ? comment composer avec le minéral ? Où implanter l'univers aquatique, symbole de pureté et source de vie (étangs, cascades ou plantes aquatiques ?) ? Et enfin, quels végétaux installer et comment les tailler ? Un voyage au pays de la contemplation. --Rose d'Albi

Quatrième de couverture
Erik Borja nous invite à un voyage initiatique à la rencontre des moines-jardiniers de Kyôto et nous guide dans son interprétation des grands principes du zen à travers l'exemple de ses jardins-ateliers de la Drôme et de Corse. Portée au rang d'art majeur par les Japonais dès le XIIe siècle, la création d'un jardin zen s'appuie sur une rigoureuse maîtrise de l'espace et utilise la force métaphorique de l'eau, du minéral et du végétal pour suggérer dans un espace réduit la nature tout entière. Par cette approche à la fois philosophique et esthétique, le jardin devient un espace où pratique et méditation se conjuguent et participent à notre quête d'harmonie et de sérénité.

SDM
Cet ouvrage abondamment illustré se veut avant tout une source d'inspiration pour créer son propre jardin japonais. L'auteur présente d'abord les éléments qui composent le jardin (le minéral, l'aquatique et le végétal), puis il décrit, dans un dernier chapitre, ses magnifiques jardins-ateliers dans la Drôme. -- Services Documentaires Multimédia
 


 

 

Jardins zen
de Tachibana No, Hibi

 > amazon.fr  alapage.com 
amazon.ca  Fnac.com

Quatrième de couverture

Le Sakuteiki, ouvrage du XIe siècle est considéré comme l'ouvrage de référence sur l'art du jardin zen. L'auteur, Tachibana no Toshitsuna, y décrit les principes généraux pour la création des jardins, liste les tabous et les interdits, livre les clés pour appréhender cet art particulier, véritable approche esthétique de la nature: Aujourd'hui encore, l'expérience du Sakuteiki influence a conception des jardins japonais. Librement adapté de cet ouvrage, Jardins Zen, rappelle les mythes fondateurs liés à la géographie sacrée, au choix des arbres, des plantes, à l'importance de leur emplacement et de leur orientation pour bénéficier des influences positives de l'Univers. Sadao Hibi, l'un des plus grands photographes japonais, nous fait découvrir ces jardins si étonnants, des jardins privés aux célèbres jardins de pierre des temples bouddhistes.

 

 

 


Modifiée le 02 juillet 2010